Qui sommes-nous ?

L'AFAI est une alliance d'organisations de femmes œuvrant aux paliers national, provincial, territorial et municipal.

Ce que nous faisons

Notre mandat consiste à faire progresser l'égalité des femmes au Canada en travaillant pour la mise en œuvre intégrale des traités et accords internationaux des droits de la personne que le Canada a ratifiés.

En apprendre plus

Campagne de solidarité

Campagne de solidarité

Pour la première fois, les organes internationaux des droits de l'homme enquêtent sur les disparitions et meurtres de femmes et de filles autochtones du Canada. L'Association des femmes autochtones du Canada (AFAC) a contribué à porter ces violations des droits de la personne l'attention de la Commission interaméricaine des droits de l'homme (CIDH) et du Comité des Nations Unies sur l'élimination de la discrimination à l'égard des femmes. Ces organes internationaux des droits de la personne vont livrer leurs conclusions début 2015. Pour en apprendre davantage sur cette question et vous impliquer dans la campagne de solidarité avec les femmes autochtones de l'AFAI.

Visiter la page de solidarité

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE LA SOCIÉTÉ CIVILE : Le Canada doit agir suite à la publication aujourd’hui, des conclusions du Comité des droits de l’homme de l’ONU

(Ottawa, le 23 juillet 2015) La situation des droits humains au Canada s’est grandement détériorée depuis le dernier examen du dossier du Canada, il y a dix ans, par le Comité des droits de l’homme des Nations Unies. Le Comité a publié aujourd’hui ses conclusions et ses recommandations sur la mise en application, par le Canada, des dispositions du Pacte international relatif aux droits civils et politiques (PIDCP). Elles se reflètent dans un commentaire que l’un des membres du Comité adressé à la délégation gouvernementale canadienne : « Ce n’est pas le Canada que j’ai déjà connu. »

Le Comité des droits de l’homme des Nations Unies demande au Canada de prendre des mesures nationales dans le dossier des meurtres et disparitions de femmes et de filles autochtones

(Ottawa, 23 juillet 2015) Dans ses Observations finales publiées aujourd’hui, le Comité des droits de l’homme des Nations Unies demande au Canada de prendre des mesures immédiates dans le cas des meurtres et des disparitions de femmes et de filles autochtones. Le Comité des droits de l’homme demande plus précisément au Canada de mener une enquête publique nationale, tel que recommandé par le Comité pour l’élimination de toute discrimination à l’égard des femmes des Nations Unies (CEDEF), qui a publié en mars 2015 son rapport d’enquête sur les meurtres et les disparitions de femmes autochtones.

Aidez-nous

100% de nos fonds proviennent de dons généreux des organisations et des gens comme vous. Votre financement permettra de soutenir la recherche et l'éducation du public sur les droits des femmes. S'il vous plaît faire un don ci-dessous ; votre générosité nous aidera à poursuivre notre travail.

Oui, je veux faire un don !