Qui sommes-nous ?

L'AFAI est une alliance d'organisations de femmes œuvrant aux paliers national, provincial, territorial et municipal.

Ce que nous faisons

Notre mandat consiste à faire progresser l'égalité des femmes au Canada en travaillant pour la mise en œuvre intégrale des traités et accords internationaux des droits de la personne que le Canada a ratifiés.

En apprendre plus

Projet de loi S-3

Projet de loi S-3

Depuis son adoption, la Loi sur les Indiens a accordé aux hommes autochtones et à leurs descendantes des formes privilégiées de statut d’Indien mais non aux femmes indiennes et leurs descendantes. Le 1er juin 2017, le Sénat du Canada a adopté à l’unanimité un amendement au projet de loi S-3. Cet amendement, « 6(1)(a) all the way », permettrait pour la première fois aux femmes indiennes et à leurs descendantes d’obtenir l’équivalent du statut indien que hommes autochtones et leurs descendantes. Nous vous invitons à en apprendre davantage sur cette question et à vous joindre à nous pour mettre fin à la discrimination contre les femmes dans la Loi sur les Indiens.

Visiter la page du Projet de loi S-3

Communiqué de presse: Pour commémorer la Journée internationale des droits de la personne 2020, l’AFAI et YWCA Canada publient un chapitre spécial sur les droits de la personne pour le Plan de relance économique féministe du Canada

Le 10 décembre 2020 Toronto (Ontario) — À l'occasion de la Journée internationale des droits de la personne, L'Alliance canadienne féministe pour l'action internationale (AFAI) en partenariat avec YWCA Canada a publié un chapitre spécial sur la façon de faire favoriser une approche des droits de la personne dans le cadre de la relance post-pandémie. Comme le dit Maya Roy, PDG de YWCA Canada, « La pandémie de COVID-19 nous a montré ce qui ne fonctionnait déjà plus dans la société. Le Canada n'a jamais vécu de crise comme celle-ci, nous avons donc besoin d'une nouvelle approche. C'est ce que propose le Plan de relance économique féministe du Canada. Cependant, bon nombre des choses qui auraient fait une différence dans cette pandémie sont fondées sur des obligations préexistantes en matière de droits de la personne auxquelles le Canada a souscrit. C'est maintenant le moment de donner suite à nos engagements. » Hawa Mire, Directrice générale de l’AFAI souligne : « Le COVID-19 a mis en lumière les profondes inégalités qui existaient déjà au Canada pour les femmes, en particulier pour les femmes noires, les femmes autochtones, les femmes racialisées, les femmes non statuées, les femmes nouvelles arrivantes, les femmes vivant avec un handicap et les communautés 2SLGBTQ. Il est temps de reconnaître qu'il ne s'agit pas seulement d'une crise sanitaire, mais aussi de l'amplification d'une crise sociale systémique et structurelle ici même au Canada. » La publication du « Plan de relance économique féministe pour le Canada : Approche des droits de la personne » fournit un point de vue intersectionnel féministe des droits de la personne sur ce qu'une relance significative post-COVID-19 pourrait être pour notre pays. Les principaux droits de la personne examinés dans le chapitre sont les suivants :
  • Le droit à un niveau de vie convenable
  • Le droit au meilleur état de santé physique et mentale possible
  • Le droit à un logement convenable
  • Le droit à la sécurité sociale
Hawa Mire poursuit : « Le Plan de relance économique féministe doit inclure les voix, les perspectives ainsi que des engagements concrets envers les communautés qui sont si souvent laissées en arrière. L’AFAI a conçu ce chapitre afin de continuer à défendre vigoureusement l'utilisation d'une approche fondée sur les droits de la personne. Il s'agit là d'une base importante pour tous les Canadien.ne.s. » Roy conclut : « La pandémie de COVID-19 a offert au Canada une occasion unique de concrétiser ses engagements en matière de droits de la personne. Dans cette publication, l’AFAI et YWCA Canada exposent le cadre des droits de la personne que nous pouvons mettre à profit pour bâtir une économie et une société qui fonctionnent pour tous. Aujourd'hui, nous offrons les outils et la feuille de route pour en faire une réalité. » Le 28 janvier, YWCA Canada et l’AFAI organiseront un événement afin de décortiquer la publication. L'inscription est disponible à l'adresse suivante : https://gender-equity-human-rights-covid-19-recovery.eventbrite.ca La publication s'appuie sur les travaux antérieurs de YWCA Canada sur « Un plan de relance économique féministe pour le Canada : Faire que l'économie soit au service de tous » avec l'Institut pour le genre et l'économie (GATE) de l'Université de Toronto. Ce plan était le premier plan national de relance économique féministe au monde.

-30-

À propos de l’AFAI L'Alliance canadienne féministe pour l’action internationale (AFAI) est une alliance d'organisations de recherche d'égalité qui s'engagent à faire des accords internationaux sur les droits humains des femmes une réalité dans la vie quotidienne des femmes au Canada. L’AFAI offre aux femmes de partout au Canada une tribune qui leur permettra de travailler ensemble afin d'assurer une meilleure qualité de vie à toutes les femmes du Canada. L'adhésion de l’AFAI couvre un large éventail d'organisations allant des instituts de recherche aux fournisseurs de services. Les membres de l’AFAI sont également diversifié.e.s à l'échelle régionale, avec des membres de 10 provinces et territoires, ainsi que de nombreuses organisations nationales qui sont aussi membres. Pour en savoir plus sur FAFIA-AFAI, visitez : https://fafia-afai.org/fr/ À propos de YWCA Canada YWCA Canada est une voix de premier plan pour les femmes, les filles, les personnes bispirituelles et les personnes s'identifiant à la diversité de genre. Depuis 150 ans, nous sommes à l'avant-garde d'un mouvement : lutter contre la violence fondée sur le genre, construire des logements abordables et défendre l'équité en milieu de travail. Nous nous efforçons de promouvoir l'équité entre les genres en répondant aux besoins urgents des communautés, par le biais d'initiatives nationales de plaidoyer et d'initiatives locales. Les YWCA locales investissent plus de 258 millions de dollars par an pour soutenir plus de 330 000 personnes partout au pays. Aujourd'hui, nous engageons les jeunes leaders, les diverses communautés et les partenaires du monde de l'entreprise à réaliser notre vision d'un Canada sécuritaire et équitable pour tou.te.s. Pour en savoir plus sur YWCA Canada, visitez : https://ywcacanada.ca/fr/ Pour toute demande de renseignements des médias, veuillez communiquer avec : Anjum Sultana, Directrice des Politiques publiques et des Communications stratégiques chez YWCA Canada [email protected] | 647 205 3079

Lettre: Plan d’action du groupe de travail sur les femmes dans l’économie

Lettre: Plan d’action du groupe de travail sur les femmes dans l’économie

(17 novembre, 2020) Plus de 60 organisations de femmes et de défense de l'égalité ont signé une lettre demandant au Premier ministre Trudeau et la ministre Freeland de représenter dans leur groupe de travail sur les femmes dans l'économie, les expertes en matière de soins et les membres de la société civile qui travaillent sur la justice économique - et pas seulement les membres du monde des affaires. COVID-19 a mis en évidence l'aggravation des inégalités économiques qui touchent les femmes. Les femmes sont les plus susceptibles d'être moins bien payées, être les travailleuses de première ligne et responsables du travail de soins. Cette réalité est particulièrement amplifiée dans le cas des femmes noires, autochtones et racisées, y compris les (im)migrantes récentes, les femmes en situation de handicap, les femmes âgées et la communauté 2SLGBQTI+. Ce groupe de travail ne peut pas uniquement se concentrer sur « les entreprises, les conseils d’administration, l’entrepreneuriat et les STIM » comme voie vers l’empowerment économique des femmes, puisque c’est ignorer les besoins immédiats des travailleuses marginalisées par la pandémie et oublier le caractère central des soins pour le bien-être de la société et de l’économie. Lisez la lettre entière
ici

DISCOURS DU TRÔNE 2020 LA SEULE VOIE À SUIVRE: INTÉGRER LES DROITS DE LA PERSONNE

DISCOURS DU TRÔNE 2020 - LA SEULE VOIE À SUIVRE: INTÉGRER LES DROITS DE LA PERSONNE

En réponse au discours du Trône du gouvernement du Canada, l'AFAI reconnaît les engagements pris pour faire face à la crise sociale et sanitaire de COVID-19 et à son impact disproportionné sur les femmes au Canada, en particulier les femmes autochtones, les femmes racisées, les femmes noires, les nouvelles arrivantes, les femmes 2SLGBTQ et les femmes en situation de handicap. Une approche féministe et intersectionnelle est un pas important vers l'avenir. Le Canada doit présenter un plan de mise en œuvre concret pour remplir ses obligations en matière de droits de la personne et assurer une reprise juste et féministe.

Une reprise féministe n'est pas seulement une question qui concerne les femmes, mais il est vital pour la reprise du Canada dans son ensemble. Le Canada ne peut pas être partie prenante au recul des acquis sociaux et politiques durement acquis par les femmes - dans la population active et au-delà. L'AFAI appuie les principaux engagements pris dans le discours du Trône, comme la création d'un groupe de travail chargé de guider l'élaboration du plan d'action national sur les femmes et l'économie et d'une stratégie nationale de services de garde, ainsi que l'élaboration et la mise en œuvre urgentes d'un plan d'action national pour répondre à l'ENFFADA. Mais il est temps de prendre action, ces engagements doivent avancer de manière tangible. La prochaine étape est le budget fédéral.

Lisez la note d'information de l'AFAI présentant les principales recommandations en vue du discours du Trône ici.

Affichage de poste: Directrice générale de l'AFAI

Nous embauchons!

  L'Alliance canadienne féministe pour l'action internationale (AFAI) recrute actuellement une directrice générale pour un poste à temps plein.

Sommaire:

La directrice générale, en collaboration avec le conseil d'administration de l'AFAI, est responsable de la direction et de la gestion de l'AFAI. Nous recherchons une féministe dynamique qui s'engage à promouvoir l'égalité réelle des femmes et les droits de la personne. Lieu: Ottawa, ON. Heures: Une semaine de travail standard, incluant les après-midis et les fins de semaine selon les besoins. Il s'agit d'un poste permanent à temps plein, dépendant du financement. Salaire: Un salaire compétitif en lien avec l'expérience sera offert. Les avantages:
  • Un environnement de travail collégial et favorable où l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée est valorisé
  • Travailler avec une équipe expérimentée et bien informée sur des questions sociales importantes
  • Voyages nationaux et internationaux
  • Assurance, y compris une assurance pour les soins de santé et les soins dentaires, ainsi que de généreuses vacances
  • Horaires de travail flexibles
  • Possibilité de télétravail

Cela vous semble intéressant ? Lisez l'annonce complète ici!

Soutenir notre travail !

Nous relions sur les contributions de nos supporters généreuses/eux! Veuillez considérer une contribution financière. Votre financement permettra de soutenir la recherche et l'éducation du public sur les droits des femmes. S'il vous plaît faire un don ci-dessous ; votre générosité nous aidera à poursuivre notre travail.

Faire une contribution