Le 1er mars 2019

L’Alliance féministe canadienne pour l’action internationale (AFAI) est heureuse d’annoncer la nomination de la Dre Amanda Dale au poste de directrice.

L’AFAI est une alliance d’organisations de défense de l’égalité qui se sont engagées à faire des accords internationaux pour rendre les droits des femmes une réalité dans la vie quotidienne des femmes au Canada.

Mieux connue pour son poste de directrice générale à la clinique Barbra Schlifer, Amanda Dale est une spécialiste internationale des droits de la personne, spécialisée dans les droits des femmes. Elle est une porte-parole et experte reconnue en matière de droits des femmes et de violence faite aux femmes. Amanda a plus de 30 ans d’expérience dans des contextes internationaux, multiculturels, urbains et éloignés.

La Dre Dale commencera son travail de directrice à temps plein à l’AFAI en mai.

« Nous sommes ravis d’annoncer le nouveau rôle d’Amanda avec nous. Son ajout à notre organisation marque une revitalisation de la capacité de l’AFAI d’appuyer les organismes de défense des droits des femmes qui souhaitent se prévaloir des obligations qui incombent au Canada en vertu du droit international pour défendre les droits de la personne », a déclaré la coprésidente, professeure Angela Cameron.

« Nous entrons dans une période cruciale pour les droits des femmes autochtones et les obligations du Canada de respecter ses accords internationaux », déclare Shelagh Day, présidente du Comité des droits de la personne de l’AFAI.

L’AFAI a consacré pour plus d’une décennie à s’attaquer à la crise des droits de la personne liée aux meurtres et aux disparitions de femmes et de filles autochtones.

« Amanda convient parfaitement à notre réseau », ajoute la professeure Cameron. « Elle combine son expertise en droit international des droits de la personne avec son leadership en matière de réforme du droit national et de travail politique pour les droits des femmes. Elle est une Femme de distinction pour la justice sociale, une auteure publiée et termine actuellement une bourse postdoctorale sur les liens entre les obligations internationales du Canada et les luttes pour l’égalité au Canada. »

« L’AFAI a été un ardent défenseur de l’adhésion du Canada aux normes internationales en matière de droits des femmes, ici même au pays », affirme Amanda. « Je suis fière et honorée qu’on me demande de me joindre à eux dans ce nouveau rôle et j’ai hâte de travailler avec les groupes de femmes partout au pays pour m’assurer que nous respectons ces obligations. »

Pour obtenir une entrevue, veuillez communiquer avec :
Angela Cameron
Coprésidente, AFAI
A.Cameron@uottawa.ca

Cliquez ici pour la version PDF.